Clicky
You are currently viewing Accorder une batterie comme un pro : guide complet

Accorder une batterie comme un pro : guide complet

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Batterie

Accorder une batterie est une étape cruciale pour tous les batteurs, qu’ils soient débutants ou professionnels. Un bon accordage assure non seulement un son optimal mais également une meilleure performance de jeu. Cette tâche peut sembler déroutante au premier abord, en particulier en raison de l’influence significative qu’elle peut avoir sur le son produit.

1. Comprendre le concept de l’accordage

L’accordage est le processus qui consiste à ajuster la tension des peaux de votre batterie afin d’obtenir la note désirée. Cette étape est essentielle pour obtenir un son de qualité. Il n’y a pas de « bon » ou de « mauvais » accordage : tout dépend du style de musique que vous jouez, de l’environnement dans lequel vous jouez (en studio, en concert, en répétition) et de vos préférences personnelles.

Il est important de noter que même si la batterie est un instrument de percussion, elle peut produire différentes notes en fonction de la tension de ses peaux. Une batterie mal accordée peut donner un son désagréable et non harmonieux, tandis qu’une batterie bien accordée offre une palette de tonalités riche et variée.

2. Le choix des peaux de batterie

Avant même de commencer à accorder votre batterie, vous devez faire attention à la qualité et au type de peaux que vous utilisez. En effet, le type de peau a une grande influence sur le son produit.

Il existe deux types principaux de peaux : les peaux simples et les peaux doubles. Les peaux simples produisent un son plus brillant et plus ouvert, tandis que les peaux doubles donnent un son plus sombre et plus contrôlé. Le choix entre ces deux types dépend en grande partie de votre style de musique et de votre préférence personnelle.

De plus, la qualité des peaux a également un impact sur la facilité d’accordage. Des peaux de mauvaise qualité peuvent être difficiles à accorder et ne conserveront pas leur accordage très longtemps. Il est donc préférable d’investir dans des peaux de bonne qualité pour obtenir un meilleur son et faciliter l’accordage.

3. Le matériel nécessaire pour accorder une batterie

L’outil le plus important pour accorder votre batterie est la clé de batterie. C’est elle qui permet d’ajuster la tension des peaux en tournant les tirants (les vis qui maintiennent les peaux sur les fûts).

Un accordeur de batterie, bien que non obligatoire, peut grandement faciliter l’accordage, surtout pour les débutants. Cet outil permet de mesurer la tension de la peau et de vous aider à trouver la note que vous recherchez. Certains modèles avancés peuvent même vous indiquer la tension exacte de chaque tirant, vous permettant d’accorder votre batterie avec une précision extrême.

4. Accorder une batterie : les différentes étapes

Avant de commencer, vous devez décider quelle note vous souhaitez obtenir pour chaque élément de votre batterie. Les notes les plus couramment utilisées sont généralement autour de la gamme de « La » pour la grosse caisse, « Ré » pour la caisse claire, et « Sol » pour les toms. Cependant, ces notes peuvent varier en fonction de votre style de musique. Par exemple, pour le jazz, vous pouvez choisir des notes plus hautes pour obtenir un son plus brillant et plus résonnant.

Il faut ensuite desserrer complètement les peaux avant de commencer à accorder. Pour ce faire, utilisez votre clé de batterie pour desserrer chaque tirant jusqu’à ce que la peau soit complètement relâchée.

L’accordage doit commencer par la grosse caisse, car elle donne la tonalité de base de votre batterie. Ensuite, passez à la caisse claire et enfin aux toms. Pour chaque élément, resserrez chaque tirant jusqu’à ce que vous sentiez une résistance. Tapez doucement sur la peau près de chaque tirant avec une baguette et écoutez le son produit. Vous devriez entendre une note distincte.

Ajustez la tension de chaque tirant jusqu’à ce que toutes les notes soient identiques. Vous pouvez utiliser un accordeur de batterie pour vous aider à obtenir la précision. Une fois que toutes les notes sont les mêmes, tapez au centre de la peau et ajustez la tension générale jusqu’à obtenir la note de référence souhaitée.

Répétez ce processus pour chaque élément de votre batterie. Notez que l’accordage des toms, en particulier, peut nécessiter un peu plus de finesse, car ils ont généralement deux peaux (une en haut et une en bas) qui doivent être accordées à la même note pour obtenir un son clair.

5. L’importance de l’accordage en fonction du style de musique

Comme mentionné précédemment, le choix des notes pour chaque élément de la batterie dépend en grande partie du style de musique que vous jouez. Pour le rock, par exemple, vous pouvez préférer des notes plus basses pour obtenir un son plus puissant et plus percutant. Pour le jazz, en revanche, vous pouvez choisir des notes plus hautes pour obtenir un son plus brillant et plus résonnant.

De plus, certains styles de musique peuvent même exiger des accordages spécifiques. Par exemple, le reggae et le dub utilisent souvent des accordages très bas pour obtenir un son très profond et résonnant. Il est donc important de connaître les particularités de l’accordage pour chaque style de musique que vous jouez.

6. Les conseils pour un meilleur accordage

L’accordage d’une batterie peut être un processus long et fastidieux, surtout si vous débutez. Ne vous précipitez pas et prenez le temps de bien écouter chaque note. Comme pour tout autre aspect de la musique, la pratique rend parfait. Plus vous accordez votre batterie, plus vous serez à l’aise avec le processus et plus vous serez capable d’accorder rapidement et précisément.

Il n’y a pas de « règles strictes » en matière d’accordage de batterie. N’hésitez pas à expérimenter différents accordages pour trouver le son qui vous convient le mieux. Vous pouvez même essayer de désaccorder légèrement certains éléments pour obtenir un son plus « rock » ou « jazz ».

Un bon entretien de votre batterie peut grandement faciliter l’accordage. Assurez-vous que les peaux sont propres et en bon état, et remplacez-les régulièrement si nécessaire.

En conclusion, l’accordage d’une batterie est un art qui nécessite de la patience et de la pratique. Avec les bons outils et les bonnes techniques, vous serez capable d’obtenir un son optimal et d’améliorer vos performances. N’oubliez pas que le but de l’accordage est de trouver le son qui vous convient le mieux, alors n’hésitez pas à expérimenter et à personnaliser votre son. Bon accordage !